Cuisine Coréenne

Les meilleurs plats de la gastronomie coréenne

Un peu comme la cuisine en France, la gastronomie coréenne est très respectueuse des saisons, des terroirs ainsi que du bien-être. D’ailleurs, sur le plan nutritionnel, la cuisine coréenne est désignée comme cuisine exemplaire (d’après l’OMS). Voici donc les meilleurs plats de la gastronomie coréenne.

A découvrir également : Les meilleurs plats de la gastronomie chinoise

Bibimbap

Bibim signifie « mélanger » et bap « riz » en coréen. Appelé donc riz mélangé, ce plat est constitué :

  • de bol de riz agrémenté de légumes sautés,
  • de viande sautée,
  • de champignons,
  • d’une noisette de pâte de Gochujang (piment)
  • un œuf au plat cru.

C’est un plat très populaire non seulement en Corée, mais aussi en France. Juste avant de le manger, vous devez mélanger les ingrédients avec les baguettes.

Dans le meme genre : Quels sont les critères pour être reconnu comme un restaurant gastronomique ?

Soe Galbijim (plat mijoté de bœuf)

On peut dire que le Soe Galbijim est le pot-au-feu coréen. Il est confectionné avec :

  • du plat de côte de bœuf,
  • des légumes,
  • des champignons,
  • les fameux condiments coréens (sauce soja, ciboules, huile de sésame, etc.).

C’est un plat à mijoter durant plusieurs heures, jusqu’à ce que la viande se détache à la fourchette. Le SOE Galbijim est un plat rustique et réconfortant. Il est à savourer en famille.

Japchae (nouilles sautées)

Le Japchae est un plat traditionnel des fêtes de famille coréennes. Il est élaboré à partir de nouilles de fécule de patate douce. Les nouilles deviennent translucides au fil de la cuisson. Elles présentent une texture légèrement élastique. C’est très agréable en bouche. Une fois qu’elles sont cuites, vous les passez au wok avec des légumes préalablement sautés. Ajoutez de la sauce soja et un peu de sucre au mélange. Enrichissez le plat avec des champignons et du bœuf.

Jotteok (crêpes fourrées au sucre et aux noix)

Le Jotteok est un dessert emblématique de la street food coréenne. Ce plat présente une forme assez similaire au pancake. Sa saveur est tout à fait différente. On le réalise à partir d’une pâte levée (pâte brioche par exemple) que l’on farcit de cannelle, sucre roux et noix concassées. Ces crêpes seront ensuite cuites dans une poêle huilée. La garniture à l’intérieur va ainsi se transformer en sirop parfumé.

Mandu (raviolis coréens)

Le Mandu est un plat à ne surtout pas rater si vous passez dans un restaurant coréen. La pâte de ces raviolis est fine. La garniture peut varier selon le restaurant ou la famille qui les prépare. On peut les cuire à la vapeur : ils sont alors plongés dans une soupe. On peut aussi les frire, auquel cas on les déguster dans une sauce. C’est un des plats phares du Nouvel An chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *